12

Un petit lapin pour un petit bébé

Un petit bébé est arrivé parmi mes proches et c’est tout naturellement que j’ai voulu lui confectionner un petit doudou en crochet. Premier réflexe, aller fouiller dans mon pinterest pour voir si j’ai épinglé des choses sympas qui pourrait convenir à un petit gars ! Et j’ai trouvé un magnifique petit lapin.

Petit lapin en crochet

 

Mais impossible de trouver le patron ! J’ai donc pris mon courage à deux mains et j’ai fait mon premier amigurumi sans patron, juste en regardant une photo ! J’ai lâché mon fil DMC, et opté pour un coton de chez Drops, le « Paris » qui se crochète en 5 !

Après avoir fini le lapin, j’ai été très déçu de ce que j’avais fait. (C’est le lapin de droite sur la photo.) Je trouvais les mailles trop grosses, trop voyantes, les couleurs moches et un peu ternes, et le doudou un peu trop mou. Et j’avais du coudre les chevrons par dessus mon ouvrage de crochet, ce n’était pas du tout comme sur le lapin original. Et grâce à des échanges sur Twitter et Instagram (un grand merci à Petitrésors d’ailleurs), je me suis enfin rendu compte que je crochetais pas du tout comme il fallait ! Je ne crochetais qu’un seul brin sur deux et je mettais l’envers de l’ouvrage vers l’extérieur.

petit lapin en crochet

J’ai donc tout recommencé ! (là j’étais bien contente d’avoir pris des notes ce que j’avais fait pr le premier). Cette fois j’ai utilisé un coton plus fin et plus brillant, toujours de chez Drops, du « muskat ». Et je dois dire que je suis pas peu fière de mon résultat !

chevrons en crochet

 

Pour ce qui est des chevrons, voilà comment j’ai fait : je fait une maille serrée blanche. J’ai alors une boucle blanche sur le crochet. J’attache du fil bleu au dos de mon ouvrage, sur la maille précédemment crochetée. Je tire du fil bleu à l’aide du crochet au travers la maille suivante : j’ai donc sur mon crochet une boucle bleue puis une boucle blanche. Je prends le fil blanc pour faire un jeté (sur mon crochet : boucle blanche puis bleue, puis blanche). Je fais ma maille serrées comme si de rien n’était en passant ma dernière boucle blanche dans les deux autres. Je continue avec une maille serrée blanche. Et ainsi de suite sur tout un rang. J’alterne avec des rangs uniquement blanc et le tour est joué !

Petit lapin en crochet

 

Séance auto critique : pas grand chose à dire pour une fois ! Moi je le trouve plutôt joli ! A part peut une « couture » un peu trop voyante derrière (je ne pouvais pas crocheter en spirale à cause des chevrons).

Petit lapin en crochet

 

Je ne mets pas à disposition de patron car je me suis inspirée d’un modèle existant, que la créatrice vend à priori en Argentine, question de déontologie !

 

0

Mon premier amigurumi : un amineko !

[Deuxième abandon du blog, deuxième reprise… Un jour, je vais arriver à être régulière, j’en ai des projets à publier pourtant !]

Un jour, un farfouillant sur le blog d’une copine de twitter, Chocophile, amatrice de crochet entre autres, je tombe sur ses amigurumis, dont un amineko ! Un amineko est un modèle particulier et très connu de chat en crochet. Le plus simple est de vous en montrer !

Amineko - petist chats en crochet

J’ai tout de suite craqué sur sa petite bouille et sa forme si particulière ! J’ai alors commandé dans la seconde un livre dessus ! Il s’agit du livre « Mon nom est Amineko » de Nekoyama (ici chez notre ami amazon).

Mon nom est Amineko

Le livre se décompose en deux parties : une première avec plein de photos de mise en situation et une deuxième, avec patrons et explications. L’avantage de ce livre, est qu’il présente le patron et des explications claires pour réaliser l’amineko. Il y a deux patrons différents : un pour une taille standard et un autre pour avoir un grand amineko. Il y a également quelques explications pour des accessoires. En ayant le livre, on est sûr d’avoir les bonnes informations, en tant que débutante, j’étais contente de l’avoir acheté. Mais après toute la première partie est franchement inutile. Avec un peu plus d’expérience, je ne l’aurais pas pris, surtout qu’on trouve le modèle facilement sur internet. Comme par exemple.

J’ai réalisé deux fois l’amineko une première fois en rose et une autre fois en vert. A chaque fois, j’ai utilisé du fil DMC Natura avec un crochet 3. Pour le rembourrage, j’ai utilisé du rembourrage à coussin. Dans le livre, ils parlaient de lester le bas du corps, des bras et des jambes, je ne l’ai pas fait, j’ai juste mis du rembourrage normal et aucun soucis !

Amineko

Aminko

Séance autocritique : les mailles sont toujours inversées, toujours trop serrées et les coutures pas très bien faites. Mais je trouve l’expression du visage plutôt réussi !

La prochaine étape serait d’en faire un pour moi ! (ceux là était pour ma fille et ma mère)

0

Un petit poisson – porte monnaie [ChouetteKit]

Poisson porte monnaie

Après une pause (une légère voire énorme démotivation étant passée par là), me revoilà ! [Spécial dédicâsssse à Mamahuète : sans toi, je ne serais pas là. Je me marre toute seule, c’est déjà ça.]

Je suis devenue depuis quelques mois une grande fan des Chouette Kit ! Je vous pitche le concept vite fait : tous les 2-3 mois, elles proposent à la vente des kits permettant de réaliser des accessoires de modes (châles, sacs, bracelets) avec tout le matériel nécessaire et les explications qui vont bien. Les techniques utilisées sont le plus souvent le crochet et la couture, mais il y a aussi un peu de broderie, du tricot et du tissage (bracelets indiens & co). Si vous voulez en savoir plus, voici leur site : http://www.chouettekit.fr/. Je m’empresse donc à chaque fois d’acheter leur kit. Et je ne les fini jamais évidemment…

Voici donc mon premier ouvrage effectué avec un Chouette Kit, c’était le numéro 5. Il est plutôt mignon et je suis assez contente de moi. Et c’était aussi mes premiers points de broderie. Ma fille a joué un peu avec et l’a lâchement abonné au profit d’une voiture Oui-Oui, je ne pouvais pas lutter…

poisson porte monnaie

poisson porte monnaie

Séquence auto-critique : la maille est inversée et trop serrée (j’ai du augmenter le nombre de maille par rapport au patron pour que ça corresponde à la fermeture en métal). Les yeux ne sont pas tout à fait symétriques (je chipote, je sais). Mais les mailles sont régulières.

Si vous êtes tombés amoureux du modèle, il est actuellement disponible à la vente sur le site internet de ChouetteKit là : http://www.chouettekit.fr/?wpsc-product=tutoriel-poisson

5

Le Kit Amigurumi de DMC [avis]

CR027K_00_650x650 Comme je le disais dans un article précédent, j’ai commencé le crochet avec un kit Amigurumi que vend DMC.

Il en existe 3 différents : « Les Fruits et Légumes », « Cupcakes » et « Les Amis » (par ordre de difficulté annoncée).

Comme mon but ultime c’était de faire une dinette pour la Pangolinette, j’ai pris le premier, et ça tombe bien, c’est le plus accessible (d’après DMC).

Le contenu est semblable à la photo trouvée sur leur boutique (je me suis donc permise de la reprendre). Pas de mauvaise surprises, le contenu est là. Les écheveaux de fils, le crochet, le livret, et la ouate pour remplir les légumes. Le fil c’est du coton Natura (de chez DMC évidemment). L’avantage de cette gamme est qu’il y a un grand choix de couleurs, mais je trouve le fil un peu terne par contre. Le crochet est un petit crochet métallique, parfait pour commencer, mais j’en ai vite racheté un plus confortable.

CR026K_01_650x650

Viens alors le moment tant attendu, faire le premier ouvrage ! Pour cela, DMC a tout prévu : des explications sur les techniques de bases dans le livret, et une grande affiche avec des photos pour mieux s’y retrouver.

Kit DMC Amigurumis

Seulement voilà. Les explications écrites sont assez sommaires, je ne remercierais jamais assez google et youtube de m’avoir sorti de là. Donc déjà, ce n’est pas un Kit à offrir à un enfant, si on ne peux pas avoir la paix et qu’on se tire les cheveux nous même, pas la peine !

Ensuite, je suis assez déçue car le livret contient beaucoup de pages, mais il est multilingue… Du coup, on se retrouve avec 4 malheureuses pages d’explications par langue, ça fait très léger…

Viens ensuite le temps de choisir le fruit ou légume qu’on veut exécuter. Pour cela, on a le choix parmi 17 modèles : clémentine entière et clémentine coupée, carotte, aubergine, potiron, poireau, tomates en grappe, maïs, étrave, radis, fraise, cerise, kiwi coupé, poire, citron entier et citron coupé, et enfin pomme.

Kit DMC Amigurumi

Maintenant, les choses sérieuses commencent… Comme vous le verrez sur la photo, ci-dessus, il n’y a aucune explication écrite ! Des diagrammes, un tableau avec le nombre de mailles par rang et un petit schéma de montage. Et pour moi, c’est le gros point négatif du kit. Il est assez difficile de se repérer sur les diagrammes. Et perso, je n’ai toujours pas compris comment comment on lisait les parties hautes des diagrammes… Les patrons comportent en plus des erreurs ! Je saurais maintenant les éviter, mais une débutante ne saura pas, sera vite embrouillée… D’autant plus que certains modèles présentent des brides ou demi-brides, qui ne sont absolument pas expliquées dans le livret. En gros, on se démerde.

J’ai tout de même réaliser avec ce kit, une clémentine, un poireau et une pomme. Les légumes sont très petits par rapport à ce que je m’attendais, mais ça me fait ça avec tous les fruits et légumes que j’ai pu faire. J’ai vite ensuite acheté des livres avec d’autres modèles et explications beaucoup plus claires ! De plus, remarque importante, on ne peut pas faire tous les modèles avec le fil fourni. Si vous êtes intéressés par la clémentine ET le potiron, il faudra choisir entre les deux ! (ou racheter du fil)

IMG_0450

PDK_1235

Au final, je dirais que c’est un kit tout de même intéressant car en un seul achat, on a de quoi commencer. Pas besoin d’acheter de grosses quantités de matériaux qu’on n’est pas sûr d’utiliser. Mais il est très décevant au niveau du livret, pas d’explications suffisantes à mon goût !

De plus, si vraiment vous êtes intéressés par le crochet, je ne sais pas si finalement il ne vaudra mieux commencer par un projet qui nécessite un fil plus gros. En effet, on doit utiliser ici un crochet 3mm, et quand on débute, c’est chaud quand même…

Si vous êtes intéressés, vous pourrez trouver les kit directement sur la boutique DMC : http://www.boutique-dmc.fr/crochet-1298/kit-crochet-1693/kit-crochet-1702.html. Ils sont actuellement au prix de 24,5€.

(Article non sponsorisé)

2

Dînette au crochet

Voici la suite de mes aventures au crochet : faire des fruits et légumes pour ma Pangolinette !

PDK_1235

Pour cela, j’ai utilisé des modèles issus du kit DMC Amigurumis mais aussi de deux livres :

9782360090259_1_75  « Crochet Gourmand », Amélie TakashiMon avis : Très joli livre, modèles sobres et simples, très bonnes explications détaillées (textes + schémas)
61yUBN41B6L  « Ma dinette au crochet », Cendrine ArmaniMon avis : livre très complet, de très nombreux modèles, explications des fois un peu difficiles et j’ai été déçu par la taille du sac à provision.

J’ai donc pioché dans ces trois sources pour faire les modèles ci-dessous. J’ai utilisé du fil Natura de chez DMC avec un crochet 3 mm.

PDK_1245

PDK_1248

PDK_1274

PDK_1295

Les objets sont bien plus petits que je ne l’imaginais. Par exemple, la banane fait 7 cm, le poireau 8 et la pomme 4.

Séquence auto-critique : les mailles ne sont pas régulières mais je m’améliore, j’ai encore mis l’intérieur de l’ouvrage vers l’extérieurs, j’ai crocheté trop serré (je serrais la maille à chaque point, mauvaise habitude que j’ai arrêtée depuis), les coutures ne sont pas bien faites, le changement de fil de couleur du poireau est bien visible (mais j’ai appris à faire mieux depuis) et la tomate m’apparait comme trop cubique.

A venir : quelques photos d’un poisson porte-monnaie.

0

Mes débuts en crochet

J’aurais dù noter la date où je m’y suis mise, car franchement, là je ne pourrais pas dire depuis combien de temps j’ai commencé, on va dire à la louche, 6 mois.

Je me souviens par contre très bien comment ça m’est venu. J’ai découvert Pinterest (c’est pire que Candycrush, merci les copines de Twitter) et là je tombe sur des fruits et légumes miniatures en crochet. Je tombe amoureuse. Et, coup classique, plus j’en vois, plus je veux en faire.

Je n’en ai jamais fait de ma vie, ni vu faire, je ne tricote pas, je ne couds pas, mais je me lance quand même. J’ai quand même une longue expérience derrière moi de bracelets brésiliens (au collège), j’ai du bagage quoi ! ;)

Pour commencer, j’ai acheté un Kit de chez DMC pour faire justement des fruits et légumes (je compte faire un article dessus sous pas tard, en attendant le voilà ici.) Les débuts ne sont pas faciles mais finalement on arrive vite à un résultat (même s’il est bien loin, voire très très loin, d’être parfait).

Voici donc ci-dessous ma première oeuvre : une clémentine ! Pour une totale newbie, j’étais très fière de moi.

IMG_0433 IMG_0449 IMG_0450

Séquence auto-critique maintenant : les mailles ne sont pas régulières, la clémentine n’est pas assez « bombée » (j’aurais du nouer mes deux extrémités) et j’ai mis le côté intérieur de l’ouvrage vers l’extérieur (mais ça, ce n’est que très récemment que je m’en suis apperçue…).

Pour les gens qui voudraient se lancer, je conseillerais d’acheter un bon livre avec la base technique dedans, car même avec tous les blogs et autres vidéos qu’on trouve sur internet, c’est quand même plus clair d’avoir le bouquin sous les yeux. J’en ai deux actuellement : « 180 points au crochet » (lien amazon) et « Crochet – 300 techniques et astuces » (lien fnac). Ils ne sont pas parfaits, je n’ai pas encore trouvé la bible, mais ça s’en rapproche. Pour le reste, il y a google.

A venir : Un résumé des miniatures de fruits et légumes que j’ai faites pour le moment !

0

Bienvenue !

Et voilà mon nouveau chez moi ! Un blog de plus dans les milliards qui existent déjà, mais ça sera le premier pour moi.
Enfin… j’ai bien essayer il y a deux ans, mais j’ai écrit un article et hop j’ai fermé le blog. Donc mon défi sera de prendre le temps pour écrire un peu plus. Ça va pas être trop dur vous me direz !
Je vais essayer de parler crochet sans en faire des tonnes.
Juste moi et mon esprit cartésien.